• mockupRIIR

    Le volume 78-4 est maintenant en ligne!

    Le numéro thématique portant sur la contribution des relations industrielles à la compréhension de l'avenir du travail et de l'emploi est maintenant en ligne. Ce numéro a été dirigé par Patrice Jalette et Dionne Pohler.

  • Éditeurs associés

    Nouveau : Éditeurs associés

    Accueillez nos nouvelles éditrices associées et nos nouveaux éditeurs associés : Professeure Tania Saba, Professeur Ernesto Noronha, Professeure Ann Frost et Professeur Jean-Étienne Joullié! 

  • Campus Hiver

    Présentation vidéo de la revue

    Visionnez cette courte capsule vidéo qui présente la revue, ses accomplissements récents ainsi que nos ambitions futures!

Nouveau numéro thématique sur la contribution des relations industrielles à la compréhension de l'avenir du travail et de l'emploi

Nouveau numéro thématique sur la contribution des relations industrielles à la compréhension de l'avenir du travail et de l'emploi

C’est avec un grand plaisir que nous vous présentons notre nouveau numéro (78-4) thématique « La contribution des relations industrielles à la compréhension de l'avenir du travail et de l'emploi » sous la direction de Patrice Jalette (professeur titulaire, Université de Montréal) et Dionne Pohler (associate professor, University of Saskatchewan).


« Pour célébrer le 60e anniversaire de l’Association canadienne des relations industrielles (ACRI), Relations industrielles-Industrial Relations (RI-IR) et l’ACRI ont convenu de publier un numéro spécial afin de faire progresser et de consolider les connaissances dans notre domaine. Depuis plus d’un siècle en Amérique du Nord, les chercheurs et les praticiens des relations industrielles étudient les problèmes liés au travail et à l’emploi, qui se perpétuent dans le cadre des modèles de production capitalistes, mais qui deviennent de plus en plus diversifiés et complexes. Par exemple, alors que le travail précaire, la santé et la sécurité au travail et les changements technologiques ont toujours posé des défis aux travailleurs, la pandémie mondiale de COVID-19 a montré que nous n’avons pas fait tout ce que nous pensions pour créer des systèmes d’emploi ou des politiques du travail qui facilitent l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée, protègent les revenus des travailleurs contre les risques sociaux, permettent d’atteindre l’équité en matière d’emploi, retiennent les personnes et les compétences nécessaires au bon fonctionnement des organisations et respectent l’exercice des droits fondamentaux par les travailleurs. »

Lire le numéro thématique (78-4) sur la contribution des relations industrielles à la compréhension de l'avenir du travail et de l'emploi en libre accès sur Érudit.