• Capture d'écran du vidéo

    Présentation vidéo de la revue

    Visionnez cette courte capsule vidéo qui présente la revue, ses accomplissements récents ainsi que nos ambitions futures!

  • Cellulaire

    Plus que quelques jours pour soumettre votre manuscrit

    La date limite pour soumettre un texte au numéro thématique intitulé "Dynamiques de mobilisation et de syndicalisation des travailleurs de plateforme. Approche comparative transnationale et intersectorielle au sein des activités ayant trait à la mobilité" est le 30 Novembre 2023!

  • texte

    Un message critique de la part du directeur

    RI/IR a été surclassé dans l'un des plus important palmarès d'Europe. Le Pr. Gould, notre directeur, réagit à la nouvelle et son impact sur la revue.

Appel de texte : Dynamiques de mobilisation et de syndicalisation des travailleurs et travailleuses de plateforme.

Appel de texte : Dynamiques de mobilisation et de syndicalisation des travailleurs et travailleuses de plateforme.

Éditeurs :

  • Fabien Brugière, Maître de conférences, Université de Strasbourg, laboratoire SAGE
  • Donna Kesselman, Professeure, Université Paris-Est Créteil, laboratoire IMAGER
  • Jean Vandewattyne, Professeur, Université de Mons, Service de Psychologie du travail

Depuis une décennie, divers secteurs de services ont fait l’objet de transformations d’ampleur résultant de l’essor d’un nouveau type d’acteurs économiques se distinguant par leur usage extensif des technologies numériques et par le recours à une stratégie « disruptive » de conquête des marchés. L’expansion des « plateformes allégées » sur une échelle globalisée s’est en effet appuyée sur un modèle économique caractérisé par l’« hyper-externalisation » (Srnicek, 2016) du capital physique et de la main d’œuvre, qui contourne les régulations du travail et de l’emploi fondées sur une unité de lieux, de temps et d’organisation collective (Degryse, 2020).

Ce numéro spécial sera structuré autour de 4 axes thématiques :

  1. L’analyse de la morphologie du champ de la représentation collective des travailleurs de plateforme envisagée d’un point de vue dynamique : rendre compte des formes évolutives des organisations (collectifs et syndicats) impliquées et des relations qu’elles entretiennent entre elles, de même que la mise en perspective de ces dynamiques avec la structure du champ des relations professionnelles dans le ou les contextes nationaux étudiés et de l’impact des crises économique et sanitaire sur celle-ci.
  2. L’analyse du répertoire d’action collective des mobilisations des travailleurs de plateforme : décrire les divers modes d’action, qu’il s’agisse de formes « classiques » (manifestation, grève, rassemblement voire blocage d’un siège social) ou plus spécifique (déconnexion, opération escargot, procès pour requalification, formes alternatives d’organisation), en s’intéressant notamment aux types d’acteurs engagés et aux formes de coopération émergeant dans ce cadre.
  3. L’analyse des revendications et stratégies portées par les acteurs syndicaux dans leur diversité – en soulignant les éventuels accords et désaccords – concernant les enjeux majeurs du travail de plateforme (statut d’emploi, revenus, conditions de travail, protection sociale, dialogue social), en les reliant notamment au cadre réglementaire, à la composition sociale et aux identités des groupes professionnels.
  4. L’analyse de la « disruption » générée par la plateformisation. Quelles sont les conséquences de l’émergence de ces activités sur le syndicalisme et les relations professionnelles dans chaque pays, et, dans une perspective comparative, sur les relations qu’entretiennent les syndicats institutionnalisés avec les décideurs politiques et les compagnies qui se positionnent désormais en acteurs du processus de recomposition des normes ? Retranscrire les rapports de pouvoir au sein desquels les acteurs sont engagés par la prise en compte des autres parties prenantes dans l’espace public (plateformes, concurrents traditionnels, autorités publiques, associations de consommateurs, experts etc.) (Azaïs et al., 2017), dresser un bilan des évolutions des structures économiques sectorielles et des réglementations. 

 

Cliquez ici pour consulter l'intégralité de l'appel.