• mockupRIIR

    Le volume 78-3 est maintenant en ligne!

    Le numéro thématique portant sur la dynamique de mobilisation et de syndicalisation des travailleurs de plateforme est maintenant en ligne. Ce numéro a été dirigé par Fabien Brugière, Donna Kesselman et Jean Vandewattyne.

  • Éditeurs associés

    Nouveau : Éditeurs associés

    Accueillez nos nouvelles éditrices associées et nos nouveaux éditeurs associés : Professeure Tania Saba, Professeur Ernesto Noronha, Professeure Ann Frost et Professeur Jean-Étienne Joullié! 

  • Campus Hiver

    Présentation vidéo de la revue

    Visionnez cette courte capsule vidéo qui présente la revue, ses accomplissements récents ainsi que nos ambitions futures!

Mark E. Thompson

Mark E. Thompson

Mark E. Thompson est né en Californie, a obtenu un diplôme d'économie à l'université de Notre Dame, avec mention, et a obtenu une maîtrise et un doctorat à Cornell, ce dernier en 1966. Il a commencé à enseigner à McMaster, puis a quitté l'université pour occuper un poste de deux ans au Bureau international du travail, à Genève, en Suisse.  Il a accepté un poste à l'UBC en 1971 et a enseigné à la faculté de commerce et d'administration des affaires (aujourd'hui Sauder School of Business) jusqu'à sa retraite en tant que professeur titulaire en 2004. Il a été titulaire de la chaire William Hamilton en relations industrielles pendant la majeure partie de son mandat. Depuis sa retraite, il s'est engagé dans un certain nombre d'activités professionnelles. Pendant une vingtaine d'années, il a été un arbitre patronal-syndical actif et a été élu à la National Academy of Arbitrators en 1983, le deuxième Britanno-Colombien à y être admis. Il a également préparé un rapport pour le gouvernement provincial sur l'examen de la loi sur les normes d'emploi (Employment Standards Act), publié en 1994, qui est toujours cité bien qu'un gouvernement de droite ait supprimé de nombreuses protections prévues par la loi. Il a reçu un doctorat honorifique de l'Université Laval en 2009 et a été nommé membre de l'Ordre du Canada en 2018.

Could you tell us a bit about two important articles you've written in your carreer?

This publication was important in my tenure decision at UBC and was controversial.  Previously, many observers of public sector industrial relations believed that the availability of interest arbitration undermined collective bargaining (the "narcotic effect.")  Our paper found that bargaining persisted for over 30 years of arbitrations.  An American scholar attacked us personally on several occasions over a period of years.  About 10 years after our article, a review of American public sector industrial relations did not even mention the narcotic effect, which had been disproven.

My second example of a publication was "The Management of Industrial relations," in Morley Gunderson and Daphne Taras, eds., Canadian Labour and Employment Relations.  This project did not end as I had hoped, but the chapters in the standard text for Canadian industrial courses was the first empirical study of Canadian management in unionized firms.  It dispelled some traditional views of management practices.  I thought that it was appropriate for students, most of whom would become managers after they left universlty.