• Picture from the video

    RIIR in one minute

    Watch this short video that introduce the journal, its recent accomplishments and our future ambitions!

  • Cellphone

    Only a few days left to submit your manuscript

    The deadline to submit a text to the thematic issue entitled "Dynamics of mobilization and unionization of platform workers. A cross-national and cross-sectoral comparative approach in mobility-related activities" is November 30, 2023!

  • text

    A Critical Message from our Editor

    RI/IR has been upgraded in one of the most important ranking in Europe. Prof. Gould, our editor, reacts to the news and its impact on the journal.

Jean-Étienne Joullié

Jean-Étienne Joullié

Ingénieur électricien de formation, Jean-Étienne fait une première carrière à l'international au sein de sociétés pétrolières et pharmaceutiques. Puis, à 40 ans, il entreprend un doctorat de philosophie qu'il obtiendra en 2012. Il enseigne depuis le leadership, la psychologie du management et la philosophie au sein d'écoles de management et publie aussi plusiques livres et articles sur ces thèmes.

Pouvez-vous nous parler de deux articles significatifs dans votre carrière?

Je suis fier de ce texte car c'est, à ma connaissance, la première et à ce jour unique exposition systématique des racines philosophiques de la 'pensée management'. Par cette expression, j'entends l'ensemble des savoirs qui sont enseignés dans les écoles de management et qui sont présentés comme purement instrumentaux, c'est-à-dire techniques et moralement neutres. Mon article montre que cela n'est pas le cas, que chaque technique de ou approche du management s'inscrit dans une tradition intellectuelle ancienne. Autrement dit, le langage du management n'est pas innocent de toute préconception. Il véhicule une vision de la personne humaine et de la société, avec ses biais et conséquences particulières.

Bien compris, ce texte est un coup de pied dans la fourmilière des études sur le leadership. Ce domaine, et ce n'est pas moi qui le disais, était assez mal en point depuis des dizaines d'années. Chaque nouvelle publication ou presque avançait une nouvelle théorie qui ne convainquait personne sauf peut-être ses auteurs. Le manque de progrès général était flagrant. Alors plutôt que de proposer une nième théorie du leadership que personne ne retiendra, cette étude propose une description du langage employé par les leaders et les suiveurs dans leurs échanges. Ce faisant, il propose également une explication de pourquoi certaines personnes acceptent de suivre (obéir volontairement) certaines autres.