• mockupRIIR

    Le volume 78-2 est maintenant en ligne!

    La revue RI/IR est offerte en libre accès. Bonne lecture!

  • Éditeurs associés

    Nouveau : Éditeurs associés

    Accueillez nos nouvelles éditrices associées et nos nouveaux éditeurs associés : Professeure Tania Saba, Professeur Ernesto Noronha, Professeure Ann Frost et Professeur Jean-Étienne Joullié! 

  • Campus Hiver

    Présentation vidéo de la revue

    Visionnez cette courte capsule vidéo qui présente la revue, ses accomplissements récents ainsi que nos ambitions futures!

Understanding Union Commitment Among Young Workers: A Cross-Theoretical Perspective

Understanding Union Commitment Among Young Workers: A Cross-Theoretical Perspective

Marc-Antonin Hennebert, Chloe Fortin-Bergeron et Olivier Doucet

Volume : 76-2 (2021)

Résumé

Cette étude vise à mieux comprendre les principaux déterminants et obstacles à l’engagement syndical des jeunes et, plus globalement, la relation qu’ils entretiennent face à la vie syndicale. Jusqu’à présent, la relation entre les jeunes et le syndicalisme a surtout été étudiée sous l’angle des défis qui se posent quant à l’accès à la syndicalisation des jeunes travailleurs, un groupe généralement sous-représenté dans les effectifs syndicaux. La question plus spécifique de l’engagement syndical chez les jeunes, une fois ceux-ci syndiqués, demeure nettement moins explorée dans la littérature. À partir de données quantitatives et qualitatives provenant d’une enquête réalisée auprès des jeunes travailleurs syndiqués dans la fonction publique québécoise, cette étude identifie et compare les principaux déterminants de l’engagement syndical des jeunes syndiqués et leurs fondements théoriques. Sur la base des propos exprimée par les jeunes syndiqués, elle cherche également à comprendre les obstacles à cet engagement et identifie les mesures organisationnelles qui pourraient faciliter l’engagement syndical chez les jeunes travailleurs. Les résultats de cette étude montrent que si les mesures devant être adoptées par les syndicats sont pluridimensionnelles et dépendent des contextes propres à chaque organisation, elles devraient néanmoins avoir pour point de départ de chercher à densifier les rapports personnalisés entre les représentants syndicaux locaux et les jeunes membres. Les résultats quantitatifs et qualitatifs indiquent également que de tels investissements au niveau local sont essentiels et, par conséquent, toute réforme ou mesure visant à encourager l’engagement syndical des jeunes ne devrait pas se limiter aux seuls aspects structurels, mais devrait également tenir compte des fondements attitudinaux et relationnels de l’engagement syndical des jeunes travailleurs. En déplaçant la focale de la syndicalisation des jeunes vers leur engagement au sein des instances syndicales, cette étude contribue au débat sur la représentation syndicale et le renouvellement générationnel de la base militante du mouvement syndical.

Lire l'article complet