• mockupRIIR

    Le volume 78-3 est maintenant en ligne!

    Le numéro thématique portant sur la dynamique de mobilisation et de syndicalisation des travailleurs de plateforme est maintenant en ligne. Ce numéro a été dirigé par Fabien Brugière, Donna Kesselman et Jean Vandewattyne.

  • Éditeurs associés

    Nouveau : Éditeurs associés

    Accueillez nos nouvelles éditrices associées et nos nouveaux éditeurs associés : Professeure Tania Saba, Professeur Ernesto Noronha, Professeure Ann Frost et Professeur Jean-Étienne Joullié! 

  • Campus Hiver

    Présentation vidéo de la revue

    Visionnez cette courte capsule vidéo qui présente la revue, ses accomplissements récents ainsi que nos ambitions futures!

Digitaliser le notariat, entre évolution de l’identité professionnelle et maintien du monopole

Digitaliser le notariat, entre évolution de l’identité professionnelle et maintien du monopole

Simon Wuidar et Pierre Flandrin

Volume : 77-3 (2022)

Résumé

Depuis le début des années 2000, le notariat connait un phénomène de modernisation de la profession qui se traduit aujourd’hui par la digitalisation de nombreuses activités et prestations. Cet article montre comment la digitalisation des activités est progressivement devenue une opportunité pour les notaires d’affirmer leur plus-value vis-à-vis des citoyens, tout en renforçant leur positionnement dans l’organigramme juridique belge. En nous basant sur une recherche qualitative réalisée au sein du notariat belge, nous montrons comment l’implémentation de deux applications digitales (eRegistration et Biddit) modifie deux activités importantes de la profession : l’enregistrement d’actes notariés et la vente publique de biens immobiliers. Partant d’une analyse socio-ergonomique de l’activité et de discours de multiples notaires investis dans la digitalisation, nous montrons comment de telles applications digitales ont contribué à faire évoluer l’identité professionnelle des notaires. Sur le plan institutionnel, nous abordons le rôle central joué par la Fédération professionnelle des notaires (Fednot) dans le processus de digitalisation. Nos résultats montrent que la digitalisation amorcée de la profession renforce une tension déjà bien présente entre deux rôles liés à l’activité notariale en Belgique : le rôle d’officier de l’État et celui d’entrepreneur.

 

Since the beginning of the 2000s, the notarial profession is going through a process of modernization, which is today reflected in the digitalization of many activities and services. This article shows how the digitalization of activities has gradually become an opportunity for notaries to assert their added value towards citizens, while strengthening their position in the Belgian judicial system. Based on qualitative research within Belgian notary’s offices, we analyze the implementation of two digital applications (eRegistration and Biddit). Such applications modify two important activities of the profession: the registration of authentic acts and the public sales of real estate.  Based on a socio-ergonomic analysis of the activities and discourses of multiple notaries involved in digitalization, we show how such digital applications have contributed to the evolution of the professional identity of notaries. At the institutional level, we discuss the central role played by the notaries’ professional federation (Fednot) in the digitalization of the profession. Our results show that the digitalization of the profession reinforces an already existing tension between two roles related to the notarial activity in Belgium: the role of state officer and that of entrepreneur.

Photo de Justus Menke sur Unsplash

Lire l'article complet

Domaines