• mockupRIIR

    Le volume 78-3 est maintenant en ligne!

    Le numéro thématique portant sur la dynamique de mobilisation et de syndicalisation des travailleurs de plateforme est maintenant en ligne. Ce numéro a été dirigé par Fabien Brugière, Donna Kesselman et Jean Vandewattyne.

  • Éditeurs associés

    Nouveau : Éditeurs associés

    Accueillez nos nouvelles éditrices associées et nos nouveaux éditeurs associés : Professeure Tania Saba, Professeur Ernesto Noronha, Professeure Ann Frost et Professeur Jean-Étienne Joullié! 

  • Campus Hiver

    Présentation vidéo de la revue

    Visionnez cette courte capsule vidéo qui présente la revue, ses accomplissements récents ainsi que nos ambitions futures!

Des outils numériques au service de… ou contre le travail et la relation d’aide ? L’ambivalence liée à l’introduction d’outils numériques dans l’aide aux personnes âgées

Des outils numériques au service de… ou contre le travail et la relation d’aide ? L’ambivalence liée à l’introduction d’outils numériques dans l’aide aux personnes âgées

Annie Dussuet, Laura Nirello et Emmanuelle Puissant

Volume : 77-3 (2022)

Résumé

Dans les activités d’aide aux personnes âgées, les outils numériques se multiplient à la fois dans les structures d’hébergement (EHPAD) et dans les services d’aides à domicile (SAAD). La plupart des structures sont équipées d’ordinateurs, voire de tablettes, et les intervenantes à domicile disposent de plus en plus fréquemment de smartphones. Ces outils ont deux fonctions principales : la saisie et le transfert d’informations portant à la fois sur les personnes âgées, sur le service qu’elles reçoivent, et sur les salariées et leur travail. L’objectif de cet article est de comprendre comment l’introduction de nouveaux outils numériques influence les conditions de travail et la relation d’aide.

Cette contribution repose sur une enquête qualitative menée dans le cadre d’un programme de recherche financé par la DARES (ministère du Travail), et réalisée intégralement en France. 41 entretiens ont été menés dans 5 établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), un établissement de soins de suite et de réadaptation (SSR) et un service d’aide à domicile (SAAD) auprès des salariées, et des directions. Cette enquête a été complétée par 10 entretiens menés auprès de salariées d’un SAAD dans le cadre du programme ANR Profam.

Les salariées interrogées identifient des aspects positifs à l’introduction des outils numériques, notamment en matière d’amélioration des conditions de travail et de la possibilité d’effectuer ce qu’elles considèrent comme un « bon travail ». Cependant, de nombreux risques sont également soulignés. Ainsi, dans un secteur marqué par une dégradation structurelle des conditions de travail et d’accueil et une rationalisation de l’activité, il s’agit de comprendre le rôle de cette technologie dans ce contexte, et d’identifier des conditions à réunir pour que les usages des outils puissent se développer au service de la qualité du travail et du service aux personnes âgées.

In activities to help the elderly, digital tools are more and more present in nursing homes and home care services. Most structures are equipped with computers or even tablets, and home workers increasingly have smartphones. These tools have two main functions: the transfer of information and the capture of information. The objective of this article is to understand how the introduction of new digital tools can modify work relations and service relations.

This contribution is based on a qualitative survey conducted, as part of a research program funded by the Ministry of Labor, and carried out in France. 41 interviews were conducted in 6 nursing homes, an aftercare and rehabilitation establishment and a home help service with employees and managers.

The employees interviewed identify positive aspects related to the introduction of digital tools in particular for the improvement of working conditions highlighting the time savings brought by these tools, but also the quality of the service provided. However, many risks are also highlighted, which underlines the importance of the context in which these tools are introduced. Indeed, the sector is today characterized by a progressive deterioration of working conditions. It is then a question of understanding the role of the tools in this context, and of identifying the conditions to be met so that the tool uses can develop in the service of the quality of work and service for the elderly.

Photo de Beth Macdonald sur Unsplash

Lire l'article complet

Domaines