• mockupRIIR

    Le volume 78-2 est maintenant en ligne!

    La revue RI/IR est offerte en libre accès. Bonne lecture!

  • Éditeurs associés

    Nouveau : Éditeurs associés

    Accueillez nos nouvelles éditrices associées et nos nouveaux éditeurs associés : Professeure Tania Saba, Professeur Ernesto Noronha, Professeure Ann Frost et Professeur Jean-Étienne Joullié! 

  • Campus Hiver

    Présentation vidéo de la revue

    Visionnez cette courte capsule vidéo qui présente la revue, ses accomplissements récents ainsi que nos ambitions futures!

Coopératives de travailleurs autonomes : du jeu dans les règles au jeu sur les règles, éléments de comparaison Belgique, France et Italie

Coopératives de travailleurs autonomes : du jeu dans les règles au jeu sur les règles, éléments de comparaison Belgique, France et Italie

Marie-Christine Bureau, Antonella Corsani et Bernard Gazier

Volume : 76-1 (2021)

Résumé

La situation et l’activité de nouveaux travailleurs indépendants qualifiés (« I-Pros ») en Belgique, France et Italie font l’objet dans cet article d’une investigation en trois étapes, à la focale de plus en plus resserrée. Tout d’abord, une comparaison des contextes nationaux fait ressortir leur inconfort et leur précarité au sein d’une « zone grise » entre salariat et travail indépendant. Face à ce défi, l’article explore, ensuite, les logiques d’action de divers collectifs de travailleurs dont l’originalité est souvent d’intervenir simultanément dans une multiplicité de domaines. On détaille, enfin, les trajectoires de trois entreprises d’entrepreneuriat coopératif, chacune dans un des pays retenus.

Prolongeant une recherche internationale sur l’organisation des travailleurs indépendants en Europe (Recherche « I-Wire »), l’article utilise les données et les analyses obtenues dans ce cadre et les complète tant sur le plan théorique (en mobilisant le concept de « travail instituant ») que sur le plan empirique (en enrichissant le corpus dans le domaine des coopératives de travailleurs autonomes). La méthode adoptée combine l‘analyse des institutions et organisations, et les interviews individuelles et collectives d’acteurs.

De ces premiers repérages au sein d’un paysage complexe et mouvant, il ressort un résultat principal : les « I-pros » sont souvent au coeur d’un jeu simultanément dans les règles et sur les règles. Notamment, les travailleurs des trois coopératives examinées sont engagés dans un intense « travail instituant » qui passe par la révision des règles de droit, mais aussi par la fabrication de nouveaux imaginaires. Les trajectoires fortement convergentes, mais néanmoins distinctes, des trois organisations permettent de déceler des référentiels à dominante économique, qui valorisent les projets professionnels et l’entrepreneuriat, et des référentiels à dominante politique, qui insistent sur l’idée de coopération citoyenne.