Accueil » 52-3 ( 1997) » Age-Related Injuries among Male and Female Assembly Workers: A Study in the Swedish Automobile Industry

Age-Related Injuries among Male and Female Assembly Workers: A Study in the Swedish Automobile Industry

Lucie Laflamme

Abstract

This study investigates whether there is evidence of age related impairment in injury occurrence among assemblers in the Swedish automobile industry. A retrospective analysis of injuries sustained by male and female assemblers over a 10-year period (1980-1990) was conducted, employing five age categories divided into ten yearly strata and three time periods. Age-related injury ratios (IRs) were calculated for all injuries aggregated as well as for overexertions, falls and missteps, and injuries by contact. Contrary to expectation, IRs for older assemblers were generally low while consistently high IRs were recorded for younger assemblers, and for both male and female workers. The study offers no support for the likelihood of age-impairment among assembly workers of either gender. Inequalities in risk exposure and early deselection from the occupation are the most likely factors explaining these results.

Résumé

Cette étude tente d'apprécier dans quelle mesure il y a trace d'altération de la capacité de travail liée à l'âge, dans la fréquence relative des lésions du travail et dans leur type chez les travailleurs masculins et féminins de l'industrie automobile suédoise. Cette occupation a été retenue plus particulièrement à cause de deux caractéristiques associées à un appauvrissement de la capacité de travail et de la performance avec l'âge: le contrôle de la cadence est déterminé par la chaîne pour plusieurs tâches d'assemblage et l'organisation du travail est rigide.

Une étude rétrospective des lésions professionnelles subies par les assembleurs masculins et féminins de l'industrie automobile suédoise et s'échelonnant sur dix ans (1980-1990) a été menée, utilisant cinq catégories d'âges divisées en strates de dix ans et trois périodes de référence (1980-81, 1985-86, 1990-91). Des ratios de lésions (RL) par groupe d'âges ont été calculés tous types d'accident confondus et par type d'accident (efforts excessifs, chutes et trébuchages, lésions par contact). Pour une période donnée, un ratio de lésions (RL) pour un groupe d'âges donné est le rapport entre la proportion de lésions associées au groupe sur la proportion de travailleurs inclus dans le groupe. Un ration supérieur à 1.0 indique que le pourcentage de lésions est supérieur au pourcentage de travailleurs. Inversement, un ratio supérieur à 1.0 indique que la proportion d'accidents excède celle des travailleurs.

Les RLs pour les assembleurs les plus âgés (55 à 65 ans) se sont avérés généralement faibles (inférieurs à 1.0), sans toujours être les plus faibles, tous types d'accident confondus et pour chaque type d'accident. Chez les assembleurs les plus jeunes cependant, les RLs étaient tous élevés (supérieurs à 1.0), pour chaque type d'accident, chaque période et pour les travailleurs masculins tout autant que féminins.

L'étude n'offre aucun support à l'idée qu'il puisse y avoir trace d'altération de la capacité de travail liée à l'âge dans le risque relatif de lésion (tous types d'accident confondus et par type d'accident), tant chez les travailleurs masculins que féminins. L'inégalité d'exposition et la sortie précoce de l'emploi sont invoquées comme facteurs explicatifs de ces résultats. L'auteure soutient qu'il n'est cependant pas exclu que le vieillissement de cette population de travailleurs s'accompagne d'un changement quantitatif ou qualitatif du risque de lésion encouru par les assembleurs âgés, à plus ou moins brève échéance.

Resumen

Este estudio investiga la posibilidad de la existencia de una relaciòn entre la edad y los accidentes de trabajo entre los trabajadores de una planta de asamblaje de la industria automotriz sueca. Un anàlisis retrospectivo de los accidentes sufridos por los trabajadores masculinos y femeninos de la planta durante un periodo de 10 anos (1980-1990) fue realizado, utilizando cinco categorìas de edad divididas en 10 estratos anuales y très periodos de tiempo. El porcentaje de accidentes relacionados con la edad fueron calculados para todos los accidentes de trabajo y para los accidentes relacionados con el sobre — esfuerzo, caïdas y tropiezos, y accidentes por contacte Contrariamente a lo esperado, el porcentaje de accidentes del grupo de trabajadores mas ancianos fue generalmente bajo mientras que porcentajes mas elevados se encontraron de manera consistente en los grupos mas jòvenes y esto para ambos hombres y mujeres. El estudio no encontrò ninguna justificaciòn para la suposiciòn de un incremento en la tendencia a sufrir accidentes con la edad y esto para ambos sexos. Inegalidades en la exposiciòn al riesgo y el retiro anticipado de trabajadores de condiciones de riesgo son los factures posibles de explicaciòn de los resultados del estudio.