Accueil » 77-1 ( 2022) » Debunking Lien Myths: Empirical Evidence for an Essential Tool in the Fight against Wage Theft

Debunking Lien Myths: Empirical Evidence for an Essential Tool in the Fight against Wage Theft

Justin McBride and Laura Adler

Abstract

Acheter en ligne

Wage lien laws have immense potential to help workers collect owed wages. Because liens can secure rights to property before full adjudication, workers can rest assured that real assets will exist should they prevail and scofflaw employers cannot easily hide assets from collections. Despite the proven usefulness of wage lien laws, opponents frequently argue that broad lien regimes would restrict credit.

We use a difference in differences regression analysis to test this argument, using data from the US Small Business Administration 7(a) loan program. We look to two multistate metropolitan areas in the United States with divided wage lien regimes – Chicago and Washington DC. In each case, wage lien laws are permitted in one state (Wisconsin and Maryland, respectively) and not allowed in others (Illinois and Indiana for Chicago, Virginia for Washington).

We test the argument against wage liens through regression analysis, looking at gross approvals and interest rates as a reflection of risk. We also aggregate observations by 4-digit NAICS code, by lending institution, and by ZIP postal code and reran regression analyses. The wage lien law treatment did not lower the gross approval amount of 7(a) loans in either market, and did not increase the interest rate faced by borrowers. Indeed, results, while mostly statistically insignificant, in some cases showed the opposite effect. Although these tests do not definitively prove that wage lien laws do not constrict credit flows to small businesses, they provide absolutely no evidence to support such an argument either. The findings thus support the position of advocates supporting wage lien laws as a common-sense tool in the arsenal against wage theft, while casting substantial doubt on oppositional claims against wage liens.

Keywords: wage liens, wage theft, small business loans, difference-in-differences analysis

Résumé

Les lois sur les privilèges salariaux (Wage lien law) ont un immense potentiel pour aider les travailleurs à recouvrer les salaires dus. Parce que les privilèges peuvent garantir les droits de propriété avant la répartition des sommes, les travailleurs peuvent être assurés que les actifs réels existeront s'ils l'emportent lors d’un litige; les employeurs escrocs ne pouvant pas facilement cacher les actifs. Malgré l'utilité avérée des lois sur les privilèges salariaux, les opposants soutiennent fréquemment que ces régimes de privilèges restreindraient le crédit disponible.

Nous utilisons une analyse de régression pour vérifier cet argument, en utilisant les données du programme de prêt 7(a) de la US Small Business Administration. Nous regardons deux zones métropolitaines multi-états aux États-Unis avec des régimes de privilège salarial divisés - Chicago et Washington DC. Dans chaque cas, les lois sur les privilèges salariaux sont autorisées dans un état (Wisconsin et Maryland, respectivement) et n’existe pas dans les autres (Illinois et Indiana pour Chicago, Virginie pour Washington). Nous testons l'argument contre les liens salariauxen examinant les approbations brutes et les taux d'intérêt comme un reflet du risque. Nous agrégeons également les observations par code SCIAN à 4 chiffres, par banque, et par code postal ZIP et refaisons les analyses de régression.

Le traitement prévu par la loi sur les privilèges salariaux n'a pas réduit le montant brut d'approbation des prêts 7 (a) sur l'un ou l'autre marché et n'a pas augmenté le taux d'intérêt auquel sont confrontés les emprunteurs. En effet, les résultats, bien que pour la plupart statistiquement insignifiants, ont dans certains cas montré l'effet inverse. Bien que ces tests ne prouvent pas définitivement que les lois sur les privilèges salariaux ne restreignent pas le crédit, ils ne fournissent absolument aucune preuve pour étayer un tel argument non plus. Les résultats soutiennent ainsi la position des défenseurs soutenant les lois sur les privilèges salariaux en tant qu'outil de bon sens dans l'arsenal contre le vol de salaire, tout en jetant un doute important sur les réclamations de l'opposition contre les liens salariaux.

Mots-clefs: privilège salariaux, vol de salaire, prêts aux entreprises, analyse des différences