Accueil » 76-4 ( 2021) » Dissimuler et révéler : l’impact du stigmate sur la gestion du handicap de la dyslexie en contexte organisationnel

Dissimuler et révéler : l’impact du stigmate sur la gestion du handicap de la dyslexie en contexte organisationnel

Damien Aimar

Résumé

Cet article propose une découverte des conséquences du handicap de la dyslexie sur les comportements de travailleurs concernés au sein de leur organisation. Les troubles de l’apprentissage associés au handicap invisible de la dyslexie peuvent être à l’origine de situations de stigmatisation vécues dans l’enfance provoquant chez les individus concernés des plaies, ou stigmates, qui restent ouverts tout au long de la vie et qui, lorsqu’ils risquent d’être ravivés en milieu organisationnel, provoquent des réactions de dissimulation du handicap. Pour réaliser cette recherche, nous avons mobilisé la méthodologie du récit de vie (Bertaux, 1997) pour l’analyse des résultats issus d’une étude menée durant quatre ans de recherche à partir d’un terrain constitué de 21 personnes. Un protocole de recherche a été adapté à ce terrain sensible pour faciliter le témoignage des interviewés. Les résultats nous démontrent que les travailleurs dyslexiques peuvent développer plusieurs types de tactiques de dissimulation de leur handicap pour éviter de nouvelles souffrances induites par la reviviscence de leur stigmate. Ainsi notre article s’intéresse à la façon dont le stigmate impacte les travailleurs dyslexiques dans leurs tactiques de dissimulation et de révélation du handicap. Ces tactiques ont été évoquées par les auteurs Clair et al. (2005) et de Jones et King (2014). L’analyse de nos résultats permet d’enrichir leurs travaux en démontrant l’existence d’autres tactiques que celles décrites par ces mêmes auteurs, comme celle que nous nommons tactique de transfiguration du handicap. Elle offre également des clefs de compréhension concernant les conséquences de la détention d’un stigmate par les travailleurs dyslexiques sur le processus de révélation de leur handicap.

Mots clés : Dyslexie, stigmate, dissimulation, révélation, handicap invisible

Abstract

In this article, we will describe the impacts of dyslexia on the behaviours of dyslexic workers within their organization. The learning disabilities associated with the invisible disability of dyslexia can lead to situations of stigmatization in childhood, causing wounds, or stigmas, in the individuals concerned, which remain open throughout their lives and which, when revived in an organizational environment, will lead to a response of concealing the disability. To carry out this research, we used life story methodology (Bertaux, 1997) to analyze the results of a 4-year study of 21 people. A research protocol was adapted to this sensitive topic to facilitate the interviewees’ testimony. The results show that dyslexic workers can develop several types of tactics to hide their disability in order to avoid new suffering induced by the revival of their stigma. Thus, our article focuses on how this stigma impacts dyslexic workers in their tactics of disability concealment and disclosure. These tactics have been discussed by Clair et al. (2005) and Jones and King (2014). Our analysis enriches that literature by demonstrating the existence of tactics other than those described by the above two studies, such as the one we call the tactic of disability transfiguration. Our analysis also offers keys to understanding the consequences of having a stigma, for dyslexic workers, with regard to the process of disclosing this disability.

Key words : Dyslexia, stigma, concealment, disclosure, invisible disability