Accueil » 75-1 ( 2020) » Canadian Administrative Law: The Case for Judicial Humility

Canadian Administrative Law: The Case for Judicial Humility

Rosalie Silberman Abella

Abstract

For decades, the Supreme Court of Canada has contemplated the appropriate standard of judicial review of decisions by administrative tribunals. The Court has grappled with the tension between the role of, and relationship between, courts and tribunals. The author, who has been both a judge and a tribunal member, argues for an attitude of humility towards these administrative bodies. With this approach, the author argues, even those most skeptical of tribunals might recognize their value as less formal, more expeditious, more expert, and binding dispute resolution mechanisms that complement—rather than detract from or compete with—courts. They may come to appreciate tribunals as the court’s institutional justice sibling, pursuing similar ends through different means.

Keywords: Canada, justice, administrative law, tribunal, recognition, role.

Résumé

La Cour suprême du Canada se penche depuis plusieurs décennies sur la norme de contrôle judiciaire applicable aux décisions des tribunaux administratifs. La Cour s’est alors retrouvée aux prises avec les tensions qui existent entre le rôle des cours et celui des tribunaux administratifs et avec les tensions relatives à leur relation. L’auteure, qui a été à la fois juge et membre de tribunaux adminstratifs, préconise une plus grande attitude d’humilité envers ces dernières instances. Elle soutient que cette approche est susceptible d’amener même les plus sceptiques à l’endroit des tribunaux administratifs à reconnaître leur valeur en tant que mécanismes de règlement des différends moins formels, plus rapides, plus spécialisés et qui complètent les cours plutôt qu’ils ne leur nuisent ou ne leur font concurrence. Ils pourront ainsi considérer les tribunaux administratifs comme partenaires des tribunaux judiciaires au sein d’une justice institutionnelle, poursuivant des fins similaires, même si par des moyens différents.

Mots-clés : Canada, justice, droit administratif, tribunal, reconnaissance, rôle.