Accueil » 8-3 ( 1953) » The Direction of Personnel and its Responsibilities

The Direction of Personnel and its Responsibilities

T.P. Dalton

Abstract

After a short historical summary of the evolution of industrial relations and the direction of personnel, the author defines the functions of personnel management. He then points out the particular obligations of the personnel director himself, in regard to the negotiation of collective agreements, the settlement of grievances and the training of employees. In conclusion, the author reminds us of the numerous and important qualities required to fill properly this function of personnel director.

Résumé

La direction du personnel et ses responsabilités

Depuis le commencement de cette soi-disant ère industrielle, on a toujours senti le besoin pressant de relations entre patrons et employés. Cependant, la direction a évolué avec les années en passant à travers les divers stades de la barbarie, de l'esclavage, de l'asservissement, du bien-être, du paternalisme, de la participation, de la fiducie pour en arriver à celui de la prévoyance.

La direction du personnel est une nouvelle profession dont le développement est dû à l'accroissement de l'importance de certaines compagnies, à l'expansion du mouvement ouvrier et à l'introduction de la négociation collective sur une grande échelle, tout particulièrement après le deuxième conflit mondial. Les attributions de cette fonction varient suivant l'importance de chaque compagnie. D'ailleurs, le service du personnel est essentiellement un service administratif, donc totalement distinct des services de production. C'est par son intermédiaire que les fonctions de gestion générale dans l'administration des relations humaines convergent vers les chefs des autres services; ces derniers transmettent les décisions de la direction aux autorités inférieures qui les mettent en pratique. Il est essentiel que les responsables de la production envisagent le fait qu'ils dirigent des êtres humains et non des machines.

La responsabilité première qui incombe au service du personnel est de coordonner les directives et activités qui impliquent les relations avec les employés. Pour s'acquitter de toutes ses fonctions, 1 organisation du service du personnel doit comprendre plusieurs divisions, telles que les relations industrielles, la santé, la sécurité, la formation, l'embauchage, les services généraux, les registres, toutes sous la juridiction du directeur du personnel. Le but d'une compagnie en formant un tel service est de développer de bonnes relations patronales-ouvrières ou encore de conserver ou d'améliorer les relations actuelles. S'il est institué pour un motif autre, les relations seront éventuellement désorganisées.

Le directeur du personnel doit posséder la confiance et l'appui illimités de la direction supérieure et, par ses agissements sincères, honnêtes et sans détours, il doit gagner et conserver la confiance de tous ceux qui ont des charges responsables, des employés en général et des officiers de l'union, autrement, il échouera sans cesse dans son travail. Il doit assumer la responsabilité absolue de la conduite des négociations en tenant compte de l'aide et des conseils d'un certain nombre de responsables de la production soigneusement choisis. Les griefs se rendant à l'étape finale de la procédure doivent être soumis au directeur du personnel qui référera le cas au chef de l'entreprise. Ainsi, le directeur pourra 1 étudier d'une manière objective et ses recommandations pourront éviter à la compagnie des situations embarrassantes et des procédures arbitrales inutiles.

En ce qui a trait à la formation des employés, le service du personnel se charge de découvrir les besoins de cette formation, de développer des programmes adéquats, de suggérer ces projets aux chefs de services et de les y intéresser particulièrement, d'encourager leurs idées et leurs vues et, en général, de créer une ambiance favorable facilitant l'acceptation du projet conçu.

Comme le directeur du personnel se préoccupe constamment de la sécurité, du bonheur et de l'avenir de ses employés, if doit posséder les qualités requises pour que les employés soient attirés vers lui et lui Soumettent leurs difficultés personnelles sans hésitation et en toute confiance dans sa décision. Il sera l'aviseur des employés, leur conseiller et le guide de la direction dans l'élaboration de ses directives et de leur mise en vigueur. En résumé, il doit être sympathique, avoir une bonne compréhension de la nature humaine, être patient, diplomate, persuasif, anxieux de servir, avoir le courage de ses convictions, de l'ingénuité, de l'imagination, des sentiments désintéressés, la facilité de s'exprimer, le sens des affaires, le respect des confidences, une connaissance approfondie de l'administration du personnel et l'habileté d'acquérir et conserver le respect de tous ceux avec qui il est en contact. Ces exigences découlent des grandes responsabilités de la tâche du directeur du personnel.