Accueil » 21-4 ( 1966) » Comparative Research Approaches

Comparative Research Approaches

Sylvia Ostry

Abstract

In the minds of many people, the Dominion Bureau of Statistics appears as a kind of factory producing data. It is more than that. This paper shows that the Bureau is taking new leads in the field of developmental and analytical research bearing on revised and new statistical series.

Résumé

Orientations nouvelles de la recherche au Bureau fédéral de la Statistique

Une image assez répandue du Bureau fédéral de la Statistique est celle d'une usine où l'on fabrique des données statistiques sur les sujets les plus divers. Mais le véritable travail du Bureau Fédéral s'étend au delà de la collection et du traitement des données. La recherche sur l'amélioration des séries a toujours occupé une place importante. Depuis quelque temps, cependant, elle a pris une autre orientation, analytique celle-là. Des études sur l'usage des séries statistiques ont permis de les évaluer et d'en développer de nouvelles. Des projets en marche portent sur les points suivants :

ETUDES SPÉCIALES SUR LA MAIN-D'OEUVRE

L'addition de quelques questions à l'enquête périodique sur la main-d'oeuvre permettra d'obtenir des données sur la caractéristique économique, démographique et sociale de la force de travail. Une attention spéciale sera accordée au travail féminin.

PROJETS DE LONGUE PÉRIODE

Des études de nature plus technique pour un public spécialisé portent sur le comportement des femmes dans le monde du travail. Une d'entre elles tente d'explorer la relation entre les taux de participation par âge spécifique et le cycle économique. Elle utilise des séries temporelles et les taux sont désaisonnalisés. D'autres études sur le même sujet utilisent des données croisées et différentes unités d'observation telles que la famille, les municipalités, les comtés et les divisions du recensement.

RECHERCHE COMMANDITÉE

Tenant compte du personnel de la technologie disponible, le Bureau peut entreprendre des projets commandités par des agences extérieures. Des travaux pour le Conseil Economique du Canada, le Conseil canadien du Bien-être et pour le Ministère du travail ont déjà été effectués.

RECHERCHE SUR LA REVISION DES SÉRIES EXISTANTES ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DE NOUVELLES DONNEES

Deux exemples de ce type de recherche intéresseront ceux qui veulent enrichir leur connaissance du monde du travail. Une mesure adéquate des coûts additionnels du travail encourus par la croissance des avantages sociaux constitue un premier exemple. Le développement d'une mesure concernant les emplois disponibles par région et occupation est un autre exemple.

Ces nouvelles orientations nous amènent à souligner que le Bureau travaille en étroite relation avec d'autres ministères fédéraux. Sans doute, la coopération et la coordination demeurent toujours une nécessité, mais elles prennent encore plus d'importance à un moment où le personnel qualifié se fait rare.