Accueil » 25-1 ( 1970) » Note sur la grève tournante

Note sur la grève tournante

Louis LeBel et Pierre Verge

Résumé

Une forme nouvelle de grève est apparue au Québec : la«  grève tournante », ou arrêt de travail concerté et partiel, exécuté successivement par des ensembles de salariés compris dans une même unité de négociation. Juridiquement, ce procédé doit-il être reçu avec une faveur particulière, en tant qu'instrument de«  civilisation » de la grève ? Faut-il, au contraire, y voir une forme particulièrement pernicieuse de l'exercice du droit de grève ?