Accueil » 31-2 ( 1976) » Identifying Sources of Imbalance in Individual Labour Markets

Identifying Sources of Imbalance in Individual Labour Markets

Noah M. Meltz

Abstract

The objective of this paper is to examine the operation of individual labour markets from the point of view of possible government intervention. The first section sets out a theoretical framework describing the operation of individual labour markets, while the second section develops a two-stage approach for identifying the sources of persistent imbalances in particular labour markets. The third section applies the proposed approach to three occupations in the Toronto area : auto mechanics ; sewing-machine operators ; and packaging hands. Alternative approaches by government are suggested for dealing with these imbalances.

Résumé

Sources de déséquilibre dans les marchés locaux du travail

Cet article expose un système qui permet d'examiner le fonctionnement des marchés du travail considérés individuellement en rapport avec l'intervention du gouvernement en l'appliquant à trois occupations précises.

La première partie a pour objet de décrire le fonctionnement de « marchés du travail pris individuellement au moyen de diagrammes simplifiés de l'offre et de la demande d'emploi. Ces diagrammes sont aussi utilisés pour vérifier les effets des programmes de main-d'oeuvre du gouvernement, principalement ceux qui ont été mis au point au Canada depuis le milieu de la décennie "60".

La deuxième partie traite le sujet de l'utilisation des données disponibles permettant d'identifier les sources de déséquilibre des marchés du travail pris individuellement. Le premier stade consiste à choisir les occupations où des déséquilibres notables ont persisté entre l'offre et la demande tel qu'il ressort des statistiques relatives aux personnes à la recherche d'un emploi en regard du nombre des postes vacants. Le deuxième stade consiste à indiquer comment on peut déterminer les foyers de déséquilibre par l'utilisation des statistiques courantes concernant les chercheurs d'emploi et les postes vacants, en tenant compte du nombre des candidats, du temps où ils sont à la recherche d'un emploi, de leur degré de qualification et des taux de salaire.

La troisième partie de l'article applique cette méthode d'investigation à trois occupations dans la région métropolitaine de Toronto: les mécaniciens d'automobile, les opératrices de machine à coudre et les employés d'abattoir. Les deux premières occupations se caractérisent par une abondance de postes vacants alors qu'il y a un surplus d'offres d'emploi dans le cas des employés d'abattoir. Chacun des déséquilibres semblait causer par un ensemble différent de facteurs. Lorsque des recommandations sont faites en vue d'une intervention éventuelle du gouvernement, on note qu'il n'est pas toujours souhaitable au point de vue économique d'essayer de faire disparaître tout déséquilibre sur les marchés du travail. En outre, on remarque que de tels efforts peuvent avoir pour résultat final de perpétuer les déséquilibres réels qu'ils visaient à écarter, principalement dans le cas des marchés du travail où les salaires sont bas.