Accueil » 31-1 ( 1976) » Worker Participation and Industrial Relations – The Trend Toward Decentralization

Worker Participation and Industrial Relations – The Trend Toward Decentralization

Edward G. Wertheim

Abstract

The author examines the recent developments in worker participation in the context of overall patterns in industrial relations. In Europe, it appears as a complement to traditional patterns, an attempt to decentralize influence. Efforts toward worker control are likely to have limited appeal in places such as the United States and Britain where labour perceives industrial relations as already fairly decentralized.

Résumé

La participation des travailleurs et les régimes de relations industrielles

On peut examiner les récents développements de la participation des travailleurs dans le contexte général des régimes de relations professionnelles.

En Europe, une des raisons de l'insistance pour la participation des travailleurs se trouve dans la traditionnelle centralisation des relations industrielles. Aussi, plutôt qu'une orientation vers une nouvelle direction, la participation des travailleurs peut y être considérée comme un complément aux modèles traditionnels dans un effort de décentralisation.

Il est très improbable que des organismes comme les conseils d'entreprise réaliseront un jour l'objectif d'autonomie au-delà des intérêts sectoriels des travailleurs et de la direction. De plus, les efforts en faveur du contrôle ouvrier vont probablement recevoir une réponse limitée dans des pays où, par exemple aux États-Unis et en Grande Bretagne, les travailleurs perçoivent les relations industrielles comme étant déjà passablement décentralisées.